Le rôle de la Convention Enlèvement d’enfants de 1980 dans la région Asie Pacifique au coeur de la conférence sur les questions familiales transfrontières et le bien-être de l’enfant

22 mai 2014

Le 13 mai 2014, une conférence sur les questions familiales transfrontières et le bien-être de l'enfant en Asie Pacifique s'est tenue à Beijing (République populaire de Chine). Cette conférence était axée sur la Convention de La Haye du 25 octobre 1980 sur les aspects civils de l'enlèvement international d'enfants (Convention Enlèvement d'enfants de 1980).

 

L'événement était organisé par la Conférence de La Haye, par l'intermédiaire de son Bureau régional Asie Pacifique, et par l'Université Renmin de Chine, avec le soutien du gouvernement chinois. L'IAML (International Academy of Matrimonial Lawyers) et deux cabinets d'avocats chinois réputés (Withers et Lipman Karas) ont apporté un soutien financier.

Plus de 110 juges, représentants gouvernementaux, universitaires et autres experts de six États d'Asie Pacifique (Australie, Chine (y compris Hong Kong et Macao), République de Corée, Japon, Philippines et Singapour), ainsi que quatre experts spécialement invités pour l'occasion (deux des États-Unis d'Amérique et deux du Royaume-Uni), ont pris part à la conférence, qui a attiré un grand nombre d'universitaires et de praticiens de Chine continentale et de Hong Kong mais aussi des diplomates de nombreuses ambassades étrangères à Beijing.

Le Professeur Louise Ellen Teitz (Premier secrétaire du Bureau Permanent de la Conférence de La Haye), la très honorable juge Jill Black (Cour d'appel d'Angleterre et du Pays de Galles) et l'Ambassadeur Susan Jacobs (Département d'État américain) ont prononcé un discours liminaire. Les intervenants chinois ont pris part à un échange de vues sur les différences entre les exigences et obligations découlant de la Convention Enlèvement d'enfants de 1980 en comparaison de leurs pratiques nationales. D'autres intervenants ont parlé de la mise en œuvre de la Convention dans leurs pays respectifs.

La conférence a sensibilisé les participants à la Convention et leur a permis d'échanger au niveau régional des informations, des retours d'expériences et des pratiques entre États d'Asie Pacifique concernant les affaires d'enlèvement international d'enfants et les questions connexes. Les participants ont recommandé de poursuivre le dialogue et de redoubler d'efforts pour étudier la Convention et échanger à cet égard, mais aussi pour renforcer les mesures de protection des enfants dans la région Asie Pacifique.

La conférence a aussi souligné le rôle important du Bureau régional en vue de soutenir les objectifs et activités de la Conférence de La Haye dans la région Asie Pacifique.