Quatrième Conférence régionale Asie Pacifique, Manille

1 novembre 2011

Du 26 au 28 octobre 2011, plus de 230 délégués et participants d’Arabie saoudite, de l'Australie, du Bahreïn, du Bhoutan, de Brunei Darussalam, du Cambodge, de la Chine, de la République de Corée, des Émirats arabes unis, de Fidji, de l’Inde, d’Indonésie, du Japon, du Laos, de Malaisie, de Myanmar, du Népal, de la Nouvelle-Zélande, des Philippines, du Qatar, de Samoa, du Sri Lanka, de la Thaïlande, du Timor-Leste, de Vanuatu et du Vietnam, ainsi que des observateurs de l'Irak, des États-Unis d'Amérique et de l'Association des Nations du Sud-est asiatique (ASEAN), et des magistrats, des universitaires, d'autres professionnels, des représentants d'organisations non-gouvernementales et des membres du Bureau Permanent de la Conférence de La Haye, se sont réunis à Manille, les Philippines, pour discuter de la pertinence, de la mise en œuvre et du fonctionnement pratique d'un certain nombre de Conventions de La Haye importantes au sein de la Région Asie Pacifique.

La conférence de Manille a porté sur les domaines du droit de la famille et de l’entraide judiciaire et contentieux, avec un accent particulier sur la Convention de La Haye du 29 mai 1993 sur la protection des enfants et la coopération en matière d'adoption internationale et la Convention de La Haye du 5 Octobre 1961 supprimant le exigence de la légalisation des actes publics étrangers (Convention Apostille). Les aspects du droit international privé de la migration économique temporaire et circulaire ont également été examinés.

Des informations complémentaires sur l'AP4 sont maintenant disponibles sur le site Internet de la Conférence régionale : http://www.law.upd.edu.ph/iils_ap4_hcch_manila_philippines/

Les Conclusions de la Quatrième Conférence régionale Asie Pacifique peuvent être téléchargées ici.