Deuxième Conférence judiciaire de Malte sur les questions transfrontières de droit de la famille

30 mars 2006

Du 19 au 22 mars 2006, la Deuxième Conférence judiciaire de Malte sur les questions transfrontalières de droit de la famille a eu lieu, sous les auspices du Gouvernement de Malte en collaboration avec la Conférence de La Haye de droit international privé (pour la première conférence de Malte, qui s'est tenue en mars 2004, cliquer ici).

Des juges et experts d’Algérie, d’Allemagne, d’Australie, de Belgique, du Canada, d’Egypte, des Etats-Unis d’Amérique, de France, d’Indonésie, du Liban, de Libye, de Malaisie, de Malte, du Maroc, des Pays-Bas, de Suède, de Tunisie, de Turquie, du Royaume-Uni, de la Commission européenne, du Parlement européen, du Conseil de l’Union européenne, du International Center for Missing and Exploited Children, du Service Social International et de Reunite, ainsi que de la Conférence de La Haye de droit international privé se sont réunis à St. Julian’s, Malte, pour une deuxième ronde de discussions concernant les moyens d’assurer une meilleure protection de l’exercice du droit de contact  transfrontalière des parents et de leurs enfants et des problèmes posés par l’enlèvement international d’enfants entre Etats concernés.

click to enlarge

Lire la Déclaration de Malte de 2006 (version arabe).