30e Anniversaire de la Convention de La Haye de 1980 sur l'enlèvement international d'enfants

2 décembre 2013

Le 1er décembre 1983, la Convention de La Haye du 25 Octobre 1980 sur les aspects civils de l'enlèvement international d'enfants est entrée en vigueur, le Canada, la France et le Portugal étant les trois premiers États contractants. Depuis lors, au cours de la période ayant précédé le 30e anniversaire de l’entrée en vigueur de la Convention cette année, 87 États ont adhéré à la Convention, ce qui représente une multiplication par 30 du nombre initial d’États contractants.

La Convention de La Haye sur l'enlèvement d'enfants est considérée comme l'un des instruments internationaux actuellement en vigueur les plus importants pour la protection des intérêts des enfants dans les conflits familiaux transfrontaliers. Outre le fait qu’elle est un outil essentiel pour la protection des enfants contre les effets nuisibles d’un déplacement illicite hors de l'État de leur résidence habituelle, la Convention est souvent citée comme l'un des principaux instruments multilatéraux que des États non contractants devraient rejoindre afin de garantir le respect de la Convention des Nations Unies du 20 novembre 1989 relative aux droits de l'enfant.

Le Bureau Permanent espère que le nombre d'États contractants continuera d'augmenter dans les années à venir et que davantage d’enfants bénéficieront de la protection mise en place par cette Convention.