Le Prix de La Haye de droit international décerné au professeur Paul Lagarde

26 septembre 2011

Le professeur Paul Lagarde s'est vu décerner, le 21 septembre 2011, le « Hague Prize for International Law » *. Ce prix a été institué en 2002 pour refléter la place spéciale qu'occupe la ville de La Haye en tant que « ville de la paix et de la justice ».  Les fondations de cette position particulière ont été jetées, dans un premier temps, il y a près de 120 ans, lors de la préparation de la Première session diplomatique de la Conférence de La Haye de droit international privé en 1893, convoquée par le Gouvernement des Pays-Bas à l'initiative de Tobias Asser (Prix Nobel de la paix en 1911). Il y a quelques années, la Conférence de La Haye a rendu hommage à Paul Lagarde pour ses précieuses contributions et le rôle d'instigateur qu'il a joué auprès d'elle sur un demi-siècle. Le professeur Lagarde compte comme la plus haute autorité parmi les experts et les délégués de la Conférence du monde entier. Il a été un des principaux auctores intellectuales des Articles de La Haye du 25 octobre 1980 sur la loi applicable à certaines ventes aux consommateurs, de la Convention de La Haye du 22 décembre 1986 sur la loi applicable aux contrats de vente internationale de marchandises, de la Convention de La Haye du premier août 1989 sur la loi applicable aux successions à cause de mort, de la Convention de La Haye du 19 octobre 1996  concernant la compétence, la loi applicable, la reconnaissance, l'exécution et la coopération en matière de responsabilité parentale et de mesures de protection des enfants et de la Convention de La Haye du 13 janvier 2000 sur la protection internationale des adultes. Le professeur Lagarde a également joué le rôle de Rapporteur pour les Conventions de La Haye de 1996 et de 2000 concernant la protection des enfants et des adultes vulnérables. Les remarquables Rapports explicatifs de M. Lagarde sur les Conventions de La Haye de 1996 et de 2000 seront encore étudiés et cités, même devant les juridictions nationales du monde entier, durant les décennies à venir.

La Conférence de La Haye félicite le professeur Lagarde pour cette œuvre remarquable.

Les discours suivants sont disponibles :

______________________________

* Ce prix prestigieux fut instauré en 2002 par la municipalité de La Haye et est attribué par une fondation indépendante, la Hague Prize Foundation, « to physical persons and/or legal persons who - through publications or achievements in the practice of law - have made a special contribution to the development of public international law and/or private international law or to the advancement of the rule of law in the world ». Le prix consiste en une œuvre d'art et une somme de 50.000 Euros. Le lauréat du prix est également invité à animer un colloque scientifique qui aura lieu dans le courant de l'année prochaine.
Le prix fut décerné pour la première fois en 2004 au Professeur Shabtai Rosenne, en 2007 au Professeur M. Cherif Bassiouni et en 2009 à Dame Rosalyn Higgens.