Le Bureau Permanent de la Conférence de La Haye de droit international privé recherche un ou une

Juriste diplomate (Secrétaire)

Le candidat idéal devra justifier du profil suivant :

– un excellent dossier universitaire et des connaissances spécialisées en droit international privé ;

– une excellente connaissance du « projet Jugements » en cours ;

– une expertise dans d’autres domaines du droit international privé : procédure civile, notamment les questions de compétence en matière civile ou commerciale et les aspects technologiques de ces domaines ; une bonne connaissance du droit de la propriété intellectuelle ; la connaissance du droit de la famille et des Conventions de La Haye y afférentes est souhaitable ; de bons acquis en droit comparé (à la fois matériel et procédural) ; une bonne connaissance du droit international public, notamment du droit des traités ; une expérience des négociations internationales est souhaitable ;

– excellentes capacités rédactionnelles (les mémoires ou thèses de doctorat, les publications dans une revue juridique et toute autre publication seront prises en considération) ;

– au moins 15 années d’expérience pertinente après obtention du diplôme, que ce soit dans le milieu universitaire, dans la pratique du droit, dans une administration nationale ou dans une organisation intergouvernementale ;

– excellente maîtrise, à l’oral et à l’écrit, d’au moins l’une des deux langues officielles de la Conférence (anglais ou français), assortie d’une bonne connaissance de la seconde ; la connaissance d’autres langues sera considérée comme un atout.

Le titulaire du poste sera chargé de superviser le « projet Jugements » et les efforts subséquents visant à promouvoir la Convention. Son descriptif de poste inclura également les travaux relatifs à la Convention Élection de for de 2005 et aux Principes de La Haye, ainsi que d’autres activités juridiques du Bureau Permanent, en tant que de besoin. Il fera partie intégrante de l’équipe dirigeante et sera chargé de garantir une bonne ambiance de travail, fondée sur la coopération, le travail d’équipe et une communication efficace dans les équipes, tant au sein du Bureau Permanent que dans les relations avec les représentants extérieurs des États et des Organisations (le respect des valeurs fondamentales du Bureau Permanent est essentiel). Le titulaire du poste représentera la Conférence de La Haye dans ses relations avec les Membres, les autres parties prenantes et toute partie intéressée. Il devra également apporter son assistance dans le cadre de l’administration du Bureau Permanent.

Le poste implique des déplacements fréquents, dans des pays voisins comme dans des destinations lointaines.

Type de contrat et durée : contrat à durée déterminée de deux ans (assortie d’une période d’essai de six mois), possibilité de renouvellement (certificat médical requis).

Grade (barème des Organisations coordonnées pour les Pays-Bas) : +/- A4 en fonction de l’expérience. Statut de Secrétaire accordé selon les conditions du Statut de la Conférence de La Haye et statut diplomatique assorti des privilèges et immunités, selon les conditions énoncées dans l’accord entre la Conférence de La Haye et le ministère des Affaires étrangères des Pays-Bas.

Date limite de dépôt des candidatures : 17 juillet 2017

Date d’entrée en fonction prévue : octobre / novembre 2017

Candidatures : les candidatures doivent être présentées par écrit à l’attention du Secrétaire général. Elles doivent être envoyées à l’adresse suivante : applications@hcch.nl. Elles doivent comprendre un curriculum vitae, une lettre de motivation et les coordonnées d’au moins deux personnes de référence.

En vertu des termes du Statut de la Conférence de La Haye, selon lesquels il convient de prendre en compte la représentation géographique et l’expertise juridique, il serait préférable que les candidats n’aient pas (exclusivement) la nationalité suisse ou canadienne.

Les candidats présélectionnés seront invités à un entretien avec le Comité de sélection qui se compose du Président de la Commission d’État néerlandaise, du Président du Conseil sur les affaires générales et la politique et de Membres du Bureau Permanent. Ils pourraient également être invités à passer un examen professionnel.