Le Bureau Permanent de la Conférence de La Haye de droit international privé recherche un/une 

CONSULTANT(E) SPÉCIALISÉ(E) EN MATIÈRE D’ADOPTION

aux fins d’une mission d’assistance technique à court terme auprès des autorités du Honduras.

Le consultant aidera le Honduras dans le cadre des préparatifs visant à devenir Partie à la Convention de La Haye du 29 mai 1993 sur la protection des enfants et la coopération en matière d’adoption internationale (ci-après, la « Convention de La Haye de 1993 ») et à la mettre en œuvre. Il lui sera en particulier demandé :

(1) d’aider le Bureau Permanent à apporter des conseils appropriés afin de s’assurer de la conformité de la loi sur l’adoption à la Convention de La Haye de 1993 et de son intégration dans le système de protection des enfants ;
(2) de mener à bien une mission d’établissement des faits au Honduras afin :

a. d’analyser les pratiques du Honduras en matière d’adoption et de présenter des recommandations visant à garantir leur conformité à la Convention de La Haye de 1993 ;

b. de participer à des réunions et séminaires en vue d’aborder les premières conclusions et d’encourager l’État à signer et ratifier la Convention de La Haye de 1993 ;

(3) de rédiger un rapport en espagnol (accompagné d’un bref résumé en anglais) sur les résultats de la mission, y compris les recommandations présentées.

Le consultant sera recruté par le Bureau Permanent et travaillera au sein de la Dirección de Niñez, Adolescencia y Familia – DINAF (Direction de l’enfance, de la jeunesse et de la famille). Il rendra compte au Bureau Permanent, ainsi qu’à ses partenaires respectifs.

Le candidat idéal devra justifier des qualifications suivantes :

  • une formation universitaire reconnue sciences humaines, de préférence en droit ;

  • une excellente connaissance de la Convention de La Haye de 1993 et des questions d’actualité relatives à la protection des enfants et à l’adoption, y compris une expérience avérée dans une Autorité centrale chargée de l’adoption, une autorité compétente, un organisme agréé en matière d’adoption ou une organisation spécialisée dans la protection de l’enfance (quatre ans minimum) ;

  • une bonne connaissance des droits de l’enfant et des systèmes de protection de l’enfance et une expérience en la matière ;
  • une expérience en gestion de projet dans un État en développement ;
  • une excellente capacité à travailler en équipe ;
  • une expérience dans l’organisation et la dispense de formations ;
  • une excellente maîtrise écrite et orale de l’espagnol, qui sera de préférence la langue maternelle du candidat, une bonne connaissance de l’anglais ;
  • d’excellentes capacités de communication et un bon sens de la diplomatie ;
  • une expérience en matière de plaidoyer institutionnel ;
  • très bonne capacité d’analyse et de synthèse, très bonnes capacités rédactionnelles ;
  • autonomie, capacités organisationnelles et esprit d’initiative ;
  • une excellente capacité d’adaptation à un nouvel environnement.

Durée de la mission : contrat de consultance de trois semaines maximum. Toute prorogation du contrat sera sujette à la disponibilité de fonds supplémentaires.

La mise en œuvre de la Convention de La Haye de 1993 pourrait nécessiter une deuxième mission, qui se concentrerait sur l’apport d’une assistance technique à l’Autorité centrale du Honduras et se déroulerait après l’adoption des lois pertinentes de mise en œuvre de la Convention. Le consultant pourrait être envisagé, de manière préférentielle, pour effectuer cette deuxième mission.

Date de début : le plus rapidement possible, compte tenu des disponibilités du candidat retenu.

Honoraires de consultance : honoraires compétitifs selon les compétences et l’expérience du candidat retenu. Les honoraires comprendront un maximum de deux semaines d’indemnités journalières pour le logement, le coût de la vie et les dépenses quotidiennes de déplacement au Honduras, ainsi que le prix du vol aller-retour (en classe économique).

Lieu d’affectation : Tegucigalpa (Honduras)

Date limite de dépôt des candidatures : 14 août 2017

Candidatures : Les candidats doivent adresser au Secrétaire général de la Conférence de La Haye de droit international privé :

    • un formulaire de candidature dûment complété (disponible ici);

    • un curriculum vitae ;
    • une lettre de motivation ;
    • un échantillon des travaux de recherche (de préférence dans un domaine pertinent pour le présent projet) ;
      au moins deux références.

Ces documents doivent être envoyés à l’adresse suivante : < applications@hcch.nl >.

Le Bureau Permanent accusera réception de chaque candidature. Toutefois, veuillez noter que seuls les candidats retenus pour un entretien seront contactés. Il pourrait, à cet égard, leur être demandé, s’ils ne l’ont pas encore fait, de présenter les informations susmentionnées en espagnol.