Brésil - Autorité centrale (art. 2) et informations pratiques

Autorité(s) centrale(s):

Ministère de la Justice

 

Coordonnées :

Adresse : Department of Assets Recovery and International Legal Cooperation
Ministry of Justice
SCN - Quadra 6 - Ed. Venâncio 3.000 - Bloco A - 2o Andar
70716-900 Brasília - DF
Brésil
Téléphone : +55 61 2025 8900
Télécopieur : +55 61 2025 9395
Courriel : cooperacaocivil@mj.gov.br
Site web : www.mj.gov.br
 
Personne à contacter : Luiz Roberto Ungaretti de Godoy
Director
Langues de communication : portugais, anglais, français, espagnol

 

Informations pratiques

Lois de blocage : Aucune.

Chapitre I
(Commissions rogatoires)

Transmission des Commissions rogatoires : Les commissions rogatoires sont d'abord envoyées à l'Autorité centrale ou le Ministère des Affaires étrangères ; celle-ci les envoie alors à l'Autorité centrale de l'État requis
Autorité chargée d’informer l’autorité requérante de l’heure et du lieu d’exécution de la commission rogatoire (art. 7) : L’Autorité centrale
La présence des magistrats à l’exécution d’une commission rogatoire (art. 8) : Déclaration d'applicabilité.
Dispenses et interdictions établies par la loi d’autres États que l’État requérant et l’État requis (art. 11) : Pas de déclaration d'applicabilité.
Exigences de traduction (art. 4(2) et 33) :  Accepts Letters of Requests written in the language of the requesting State accompanied by a translation into Portuguese.
Frais d’exécution d’une commission rogatoire (art. 14(2)(3) et 26) : Brazil may seek reimbursement of costs if execution requires additional costs or fees associated with the provision of legal assistance.
Délai d’exécution : On average, approximately 10 months.
art. 23 « pre-trial discovery of documents » : La commission rogatoire ne sera pas exécutée (exclusion complète).
Information sur les règles nationales sur l’obtention des preuves : http://www4.planalto.gov.br/legislacao

Interrogation des témoins en vertu du chapitre I

La commission rogatoire requiert-elle d’inclure les questions exactes posées durant l’interrogation des témoins ou seulement une liste de sujets devant être abordés ? Yes, specific questions are required.
Les audiences sont-elles publiques ou à huis clos ? Public hearing, as a rule. The law provides that some subjects be conducted in private hearings. The Judge may also determine that in light of the specific circumstances of the case, a private hearing is required.
Les autorités judiciaires de votre État révisent-elles les commissions rogatoires, (par ex. en reformulant, réordonnant et /ou supprimant des questions choquantes ou des passages offensants, de telle sorte qu’elles puissent être exécutées en vertu des lois de l’État requis) ? Non
Le témoin peut-il se procurer à l’avance une copie des questions / sujets faisant l’objet de la commission rogatoire ? Non
Les documents produits par un témoin sont-ils authentifiés par le tribunal ? Oui
Le témoin prête-t-il généralement serment ? Oui
Le témoin peut-il être soumis à des interrogations supplémentaires et rappelé ? Oui
À quelles sanctions un témoin s’expose-t-il en cas de non-comparution ? Oui
Les interprètes facilitant l’interrogatoire du témoin doivent-ils être assermentés auprès du tribunal ? Oui
De quelle manière le témoignage est-il transcrit ? The court makes a record of the witnesses' testimony.

Chapitre II
(Obtention des preuves par des agents diplomatiques ou consulaires et par des commissaires)

Article 15 Non applicable 
Article 16
Article 17
Article 18

Obtention de preuves par liaison vidéo
(en vertu des deux chapitres)
 

Chapitre I

Existe-t-il des obstacles juridiques à l’obtention de preuves par liaison vidéo ? Non
Technologies utilisées : Pas d’information disponible.
Niveau d’interprétation exigé : As determined by the requested Court.
Interprétation simultanée ou consécutive : As determined by the requested Court.
Ressorts dans lesquels une interprétation est nécessaire : As determined by the requested Court.
Qui paie les frais d’interprétation ? As determined by the requested Court.
Comment votre État gérerait-il une commission rogatoire si le témoin n’acceptait pas de témoigner ? As determined by the requested Court.

Chapitre II

Existe-t-il des obstacles juridiques à l’obtention de preuves par liaison vidéo ? Non applicable
Technologies utilisées : Non applicable
Niveau d’interprétation exigé : Non applicable
Interprétation simultanée ou consécutive : Non applicable
Ressorts dans lesquels une interprétation est nécessaire : Non applicable
Qui paie les frais d’interprétation ? Non applicable
Accords bilatéraux ou multilatéraux : 1. Conventions bilatérales d'entraide judiciaire : Argentine (11 juillet 1968, 18 juillet 1995); Belgique (29 juillet 1957); France (12 septembre 2000); Italie (02 mai 1995); Liban (19 février 2013); Pays-Bas (20 mai 1964); Espagne (3 juillet 1991); Uruguay (10 avril 1996).

2. Accords multilatéraux ou régionaux d'entraide judiciaire
• Convention on the Recovery Abroad of Maintenance (United Nations - New York/1956), Legislative Decree no. 56.826, 02-09-1965.
• Inter-American Convention on the International Return of Children (Montevideo/1989), Legislative Decree no. 1.212, 03-08-1994.
• Inter-American Convention on Letters Rogatory (Panama /1975), Legislative Decree no. 1.899, 09-05-1996.
• Inter-American Convention on Proof of and Information on Foreign Law (Montevideo/1979), Legislative Decree no. 1.925, 10-06-1996.
• Additional Protocol to the Inter-American Convention on Letters Rogatory (Montevideo/1979), Legislative Decree no. 2.022, 07-10-1996.
• Protocol on Jurisdictional Co-operation and Assistance in Civil, Commercial, Labor and Administrative Matters of MERCOSUR (Las Lemas/1992), Legislative Decree no. 2.067, 12-11-1996.
• Inter-American Convention on Support Obligations (Montevideo/1989), Legislative Decree no. 2.428, 17-12-1997.
• Protocol on Precautionary Measures (Ouro Preto/1994), Legislative Decree no. 2.626, 15-06-1998.
• Inter-American Convention on International Traffic in Minors (Mexico/1994), Legislative Decree no. 2.740, 20-08-1998.
• Convention on Protection of Children and Co-operation in Respect of Intercountry Adoption (Hague/1993), Legislative Decree no. 3.087, 21-06-1999.
• Convention on the Civil Aspects of International Child Abduction (The Hague/1980), Legislative Decree no. 3.413, 14-04-2000.
• Agreement on the Benefit of Free Justice and Free Legal Assistance between Member-States of MERCOSUR, the Republic of Bolivia and the Republic of Chile, (Florianópolis/2000), Legislative Decree no. 6.679, 08-12-2008.
• Agreement on Co-operation and Jurisdictional Assistance in Civil, Commercial, Labor and Administrative Matters, between the Member-States of MERCOSUR, the Republic of Bolivia and the Republic of Chile, (Buenos Aires/2002), Legislative Decree no. 6.891, 02-07-2009.

Liens utiles :

http://www.justica.gov.br/sua-protecao/cooperacao-internacional/cooperacao-juridica-internacional-em-materia-civil 

http://www4.planalto.gov.br/legislacao

(Dernière mise à jour de cette page: le 21 avril 2017)

Dernière mise à jour de cette page :