Mayela Celis a rejoint le Bureau Permanent en 2005 en qualité de Collaboratrice juridique ; elle est devenue Collaboratrice juridique senior en octobre 2011 et Collaboratrice juridique principale en janvier 2015. Mayela est mexicaine et son nom entier s'écrit Maria Mayela Celis Aguilar.

Au sein du Bureau Permanent, elle est principalement chargée des Conventions de La Haye relatives à l'entraide judiciaire et administrative et au contentieux international (Conventions Apostille, Notification, Obtention des preuves et Accès à la justice).

Avant de rejoindre le Bureau Permanent, Mayela a travaillé dans le secteur privé, essentiellement en matière de contentieux et de droit des sociétés au Mexique. Elle a également fait partie du Bureau mexicain du Défenseur public, où elle s'occupait des questions liées au droit de la famille. Elle est titulaire d'un diplôme de droit (obtenu avec mention) qui lui a été délivré par l'Université panaméricaine (Guadalajara, Mexique) et d'un LL.M. délivré par l'Université de New York (NYU). Elle a d'ailleurs été chargée du choix éditorial pour le Journal of International Law and Politics.

Elle est habilitée à exercer au Mexique et dans l'état de New York (États-Unis d'Amérique).

Mayela est l'auteur d'un livre sur les commissions rogatoires en matière civile et commerciale (publié conjointement en 2003 par le Conseil général du pouvoir judiciaire du Jalisco et par l'Université panaméricaine) et d'une série d'articles liés au droit international privé.

Elle est membre de l'Académie mexicaine de droit international privé et comparé (AMEDIP) et de l'Association américaine de droit international privé (ASADIP).

Depuis 2013, Mayela poursuit une formation doctorale à l’UNED (Université nationale d’enseignement à distance – Espagne). Ses recherches portent sur l’interprétation évolutive de la Convention Enlèvement d’enfants.

Mayela parle anglais, français, espagnol et néerlandais.